Jours fériés : des congés payés tout au long de l’année ?

La croyance populaire veut, souvent, que la France soit le pays où on y travaille le moins, essentiellement à cause du nombre élevé de jours de congé payé accordés aux employés, ainsi que le nombre de jours fériés accordés pendant l’année.

Pourtant, si l’on se penche un peu sur la question, on notera qu’il n’existe, en France, que 11 jours fériés officiellement chômés, c’est-à-dire qu’il n’existe que 11 jours, durant lesquels, l’employé français lambda peut sécher le travail, en son âme et conscience. Ces journées chômées sont très souvent accordées aux employés, afin de leur permettre de profiter de certaines fêtes, qu’elles soient civiles ou religieuses, ou même de commémoration de certains événements ayants ponctués la Première et la Seconde Guerre mondiale.

Ainsi, en réalité, la France ne se place qu’à la 8ème place des pays ayant le plus de jour fériés au monde. Dépassée, et de loin, par l’Inde et la Colombie, avec un total de 18 jours fériés. La France apparaît, ainsi, comme l’un des pays offrants le moins de jours de congés par an.

Que faire durant les jours fériés ?

Les jours fériés en France s’enchaînent sur le calendrier d’une manière rapide, et sans qu’on s’en rende vraiment compte. Ils nous dépassent souvent et nous laissent ce petit sentiment d’insatisfaction et de déception. Il arrive, même, que l’on oublie de planifier correctement ces journées de libre, les gâchant ainsi irrémédiablement. C’est pourquoi, il est important de visualiser son année et de décider, au plus tôt, à quoi il faudrait occuper ces journées si particulières de liberté offerte.

Vous pouvez par exemple :

  • visiter vos proches: l’idée la plus simple mais aussi celle à laquelle on pense le moins. Il est pourtant très approprié de profiter des quelques jours fériés offerts pour aller voir sa famille, renouer les liens et demander des nouvelles de chacun. De plus, certains jours fériés, offerts à l’occasion de fêtes religieuses, sont très adaptés.
  • partir en vacances : les week-ends prolongés créés parfois parfois par le hasard du calendrier sont pratiques et permettent de partir trois ou quatre jours en « mini » vacances bien méritées.
  • rester à la maison : il est aussi possible de passer ses journées fériés à la maison, à s’occuper des tâches ménagères en retard ou à se reposer tout simplement.

Bien occuper son temps

À une époque où nous avons de moins en moins le temps de vivre nos envies et nos rêves, il est important de saisir au vol chaque occasion de profiter de quelques minutes de liberté bien méritée.