Troubles du sommeil traitement : que faut-il savoir ?

Les troubles du sommeil regroupent plusieurs pathologies qui peuvent soit altérer la qualité du sommeil et diminuer de sa durée, soit engendrer des comportements anormaux durant l’une des phases du sommeil.

Ces pathologies sont regroupées dans trois catégories :

  • Les dyssomnies : regroupent les insomnies d’origine psychologique, les insomnies dues à un changement environnemental, les insomnies dues à l’altitude, les insomnies dues à la prise exagérée d’alcool ou d’excitants et la narcolepsie.
  • Les parasomnies : regroupent le somnambulisme, le bruxisme nocturne, les énurésies nocturnes.
  • Les troubles du sommeil liés aux maladies tels que les maladies mentales ou les maladies neurologiques. Parfois même l’asthme ou le reflux gastro-œsophagien peuvent être à l’origine de troubles du sommeil.

Quels sont les symptômes des troubles du sommeil ?

Commençons par les symptômes des dyssomnies :

  • L’insomnie psychogène : la personne a du mal à s’endormir aux horaires de repos, il s’endort plutôt au courant de la journée.
  • L’insomnie d’origine externe : la personne souffre d’un allongement de la phase d’endormissement, de réveils répétés et très matinaux
  • L’insomnie due à l’altitude : en altitude certaines personnes souffrent de troubles respiratoires qui sont à l’origine d’un sommeil perturbé. La personne se réveille plusieurs fois dans la nuit et parfois il lui est même impossible de dormir de toute la nuit.
  • La narcolepsie : la personne éprouve le besoin de s’endormir tout au long de la journée. Elle peut même s’endormir sans s’en rendre compte.

Viennent ensuite les symptômes des parasomnies :

  • Le somnambulisme : la personne a une activité involontaire durant son sommeil. Il n’y a pas de communication possible et les réveils sont dangereux.
  • Le bruxisme nocturne : la personne se met à grincer des dents involontairement durant son sommeil.

Et en ce qui concerne les troubles liés aux maladies : on retrouve souvent un tableau associant les symptômes d’une maladie avec des difficultés d’endormissement ou des réveils multiples.

Quels sont les traitements possibles ?

Le traitement des troubles du sommeil est fonction de leurs causes :

  • Pour les insomnies d’origine psychogène : les thérapies comportementales et les séances de relaxation et détente sont de mise afin d’optimiser son sommeil. Des hypnotiques peuvent être conseillés si les premières techniques n’ont pas été concluantes
  • Les insomnies d’origine externe : le principe est simple, il suffit de procéder à l’éviction du facteur environnemental incriminé.
  • Pour les insomnies d’altitude : on peut tout simplement y remédier en prenant de l’acétazolamide avant un séjour en altitude.
  • Pour les troubles liées à la consommation d’excitants : ça reste difficile mais il faut arrêter leur consommation.
  • On ne peut traiter radicalement la narcolepsie mais la prise d’antidépresseurs permet de diminuer ses symptômes.
  • Il n’y a aucun traitement pour le somnambulisme.
  • Pour le bruxisme dentaire : il faut associer la mise en place d’une gouttière dentaire associée à une psychothérapie.